Aline Dallier-Popper, pionnière de la critique d'art féministe en France

par Fabienne Dumont

(Critique d'art, N°31 - printemps 2008)

Le fonds des archives d'Aline Dallier-Popper, conservé à Châteaugiron, permet de cerner le travail de l'une des rares critiques qui, au cours des années 1970-80, ait pensé les implications féministes en arts plastiques en France. Lors d'un voyage à New York en 1972, A. Dallier-Popper visita par hasard la galerie A.I.R. -Artists In Residence, coopérative de plasticiennes spécialisée dans l'art produit par des femmes et au centre du mouvement féministe artistique américain- qui l'enthousiasma. Cette rencontre fut à l'origine de sa maîtrise de sociologie et histoire de l'art [...]

Dossier complet [PDF] 404.3 KB

Documents_divers

Documents extraits du fonds Aline Dallier-Popper © Archives de la critique d'art

Voir aussi...

Archives de la critique d'art