L'Homme moteur. Frank Popper, l'Art cinétique et le GRAV

par Maïté Vissault

(Critique d'art, N°26 - automne 2005)

C'est un fait salué depuis longtemps par l'histoire de l'art, Frank Popper s'est affirmé à travers ses écrits et ses expositions comme le théoricien incontesté de l'Art cinétique. Arrivé à Paris en 1955, au moment où la galerie Denise René exposait entre autres Alexander Calder, Marcel Duchamp [...]

Dossier complet [PDF] 194.7 KB

Archives de la critique d'art