Gina Pane

par Janig Bégoc, Sophie Delpeux

(Critique d'art, N°23 - printemps 2004)

En juin 1970, Gina Pane présente à la galerie Rive Droite l'installation Acqua Alta/Pali/Venezia. Vigoureusement défendue par Pierre Restany dans la préface du catalogue de l'exposition, l'oeuvre n'obtient pas pour autant les grâces d'un François Pluchart qui, dans les pages de Combat, déplore son manque d'efficacité tout en la jugeant "ni vraiment moderne, ni vraiment inactuelle" [...]

Dossier complet [PDF] 360.3 KB

Archives de la critique d'art