Cécile Bart

par Jean Arnaud

(Critique d'art, N°32 - automne 2008)

On connaît l'oeuvre de Cécile Bart par ses peintures/écrans, abondamment commentées depuis le début des années 1990. Globalement, l'artiste construit des interactions entre la peinture et son lieu d'accueil par la translucidité de plans colorés, dont le spectateur prend la mesure par ses déplacements. C. Bart a souvent souligné que ses toiles laissent "filer l'instant" comme au cinéma, affirmant la prépondérance du regard au présent dans l'achèvement du tableau.
C. Bart précise qu' "être peintre ne veut pas dire analyser les composantes de la peinture [...] Ce n'est pas le "support-surface" qui est intéressant, mais [...] où se trouvent les gens, quelle attention ils portent au monde". [...]

Portrait complet [PDF] 44.8 KB

Cecile_bart_reduc

Cécile Bart, 2007

Voir aussi...

Archives de la critique d'art