Pierre Sterckx

par Fanny Drugeon

(Critique d'art, N°32 - automne 2008)

"Entrez par où vous voudrez", tel est le conseil -et l'approche- de Pierre Sterckx pour aborder l'oeuvre d'un artiste, en l'occurence celle de Gilles Barbier. "On étouffe, onmeurt d'excès d'historicité en art", écrit-il, soulignant la nécessité d'un nouveau discours.
Installé à Paris dans les années 1990, Pierre Sterckx multiplie les activités [...]

Portrait complet [PDF] 50.6 KB

Sterckx_3

Pierre Sterckx, 2008 © Fanny Drugeon

Voir aussi...

Archives de la critique d'art