Georges Didi-Huberman

par Nicole Gingras

(Critique d'art, N°20 - automne 2002)

[...] Ayant débuté par "L'Optogramme" et les recherches sur l'hystérie -révélant la fascination d'un regard pour une image insupportable-, je poursuis la lecture des textes de Georges Didi-Huberman à la recherche de cette même intensité. Depuis, je sais que poussière, cendres, cire, suie, foudre sont des mots qui lui appartiennent. Intégrés à ses essais et alimentant ses thèses sur l'image [...]

Portrait complet [PDF] 18.7 KB

Archives de la critique d'art