La Critique à l'épreuve de l'Anthropocène / Critcism in the Face of the Anthropocene

par Vincent Normand

(Critique d'art, N°42 - printemps 2014)

Le retentissement que connaît depuis près d'une décennie le concept d'Anthropocène dans la communcauté scientifique a récemment atteint le champ des Sciences humaines et politiques. Ce concept a en effet cristallisé de nombreux vecteurs de la pensée contemporaine, précipitant une sorte de "tournant géologique" dans divers champs disciplinaires, de la philosophie à l'épistémologie des sciences, de l'économie politique à l'écologie, de l'ontologie à l'esthétique.
Ce texte constitue une brève introduction à quelques aspcects d'une recherche qui tente d'inscrire l'histoire des expositions et de la représentation dans le cadre élarcgi de l'histoire de l'observation [...]

/

The repercussions of the Anthropocene concept in the scientific community over the past decade or so have recently spread to the field of the Human and Political Sciences. This concept has in fact crystallized many vehicles of contemporary thought, ushering in a kind of “geological turn” in various disciplines, from philosophy to the epistemology of the sciences, from political economy to ecology, and from ontology to aesthetics.

This essay is a brief introduction to a few aspects of an area of research that is trying to inscribe the history of exhibitions and representation in the broader field of a history of observation [...]

Texte intégral [PDF] 133.8 KB

Image_normand_vincent

The "Brewster stereoscope", 1849. Source : "Popular Science Monthly", vol.21, New York, 1882

Voir aussi...

Archives de la critique d'art